0 %

des oiseaux de la mer du Nord ont des estomacs gorgés de plastique…

Ces vies plastifiées

Le 9 avril dernier débutait à Lorient l’Odyssée Race For Water  : une expédition planétaire chargée de mesurer la présence de plastiques dans les mers. à bord d’un catamaran de 35 m de long alimenté à 100 % par les énergies renouvelables, un laboratoire et une équipe de scientifiques étudieront pendant cinq ans l’effet des microparticules sur l’environnement marin et la détérioration du plastique dans l’eau.

L’équipage fera aussi la promotion de containers transportables de recyclage qui permettront aux personnes les plus démunies de ramasser les sacs plastiques contre rémunération. « Car la solution est à terre », insiste Marco Simeoni, fondateur de Race For Water, «   et il faut tout mettre en œuvre pour que les déchets plastiques ne puissent plus atteindre l’eau. »

Dans les océans, on comptabilise aujourd’hui 5 kg de poisson pour 1 kg de plastique. Si rien n’est fait, ce sera 5 kg de plastique pour 5 kg de poisson en 2050.

Sources : Francetvinfo.fr / raceforwater.com

Océan plastique